Jeudi 5 Mars 200ç, Groju m'annonce une nouvelle bouleversante: Sa pose en montagne et la météo prévoit une tempête de ciel bleu pour le week end. C'est bon toute l'équipe est ultra motivé: LaOuine, Edgar, Danny Boy, Groju, Elise et moi même. Nous rejoignons la station de Vaujany le vendredi soir après un trajet épique entre bouchon, séparation du cortège de voiture, quiproquo etc. Le week end s'annonce folklorique !

Nous arrivons dans le chalet des grands parents de julien vers 22h. Au programme: Apéro et pâtes carbo, puis dodo question d'être en forme pour le lendemain.
Reveil 8h, pour Edgar, Danny et moi. Ju suit pas très longtemps après. Nous aurons du mal à sortir notre Ouine de son terrier. Petit déj, forfait et baboom on monte. Les menaces du style "je vais te fumer", "je vais te poudrer le nez" fusent dans les télécabines. Bref bon ride au taquet, entre coupé d'une bonne pause au chalet. Nous skions toute l'après midi jusqu'à la fermeture des pistes. Dernier run à Mach 12, nous en avons plein les jambes. Enfin presque...

Ma landyatchz me manque et la mika d'Edgar aussi. Aller on va rider du bitume. Du coup Groju et LaOuine nous accompagne à notre session DH. 1er spot de déglingo, moyen de 10% et sur route graillonné, Chaud tendu. On effectua cette descente tant bien que mal. le second spot est nettement plus accessible: pareil du 10% mais peau de zob. Là c'est bon on a la banane avec Edgar: 80KM/H en streetluge, et presque 60 en longskate. Les spots de montagnes c'est vraiment bon, sa descend comme il faut et puis c'est technique avec les enchainements d'épingles, pifpaf et schuss sur des portions à 12%. Nous enchainons 4 descentes et là vient l'heure de l'apéro (Pas possible d'aller à la piscine en caleçon de bain).

Tout le monde est sec de cette journée, sauf Elise qui est aller se détendre toute l'après midi au bord de la piscine de Vaujany. Le soir, c'est raclette et vulnéraire (digestif).
Il est 23h tout le monde va se coucher. Moi je suis chaud, c'est la full moon et j'ai un petit coup dans le nez. aller je prend ma Landyatchz et vais rouler un peu dans le village. je refait le même parcours que nous avions fait en fin d'après midi, sauf que là il n'y a plus de voiture. Il est l'heure de rentrer et de se coucher.

8h, Lever pour Moi et Danny, Edgar, Groju et Ouine arrive assez vite après. 10h30, nous sommes en haut des pistes. Nous ridons toute la matinée. Après la pause, plus possible de repartir. Bon repas, sieste au soleil. Ma Landy me gratte, mon forfait est encore valable. J'entreprends de monter avec les télécabines à la Villette et de me faire 2 ou 3 descentes du col jusqu'à Vaujany.

Il est 15h30 je rentre, rassemble mes affaires, et voilà 16h, il est l'heure de partir. Que c'est bon un week end de ride intensif, avec les conditions optimales: Du soleil, de la neige, du bitume et des potes. ///html

Week end de ride à Vaujany
///